Comment intégrer l’approche du genre dans les actions de lutte contre les ISS?


28 mai
PPSF

Un séminaire organisé au Parlement francophone bruxellois avec le soutien de Mme Fadila Laanan, Ministre de la Culture, de l’Audiovisuel, de la Santé et de l’Égalité des chances

Cette rencontre s’est déroulée dans une dynamique de rencontre internationale (post RIFS), sous la forme d’un séminaire (versus grand public) où se mêlent politiques et personnes du terrain.

L’idée était d’investir à nouveau les personnes qui avaient appuyé l’organisation et la réalisation de la 11ème RIFS dans le but de continuer la réflexion.

L’empowerment est devenu une notion récurrente lorsqu’on aborde la question des déterminants sociaux de la santé. Mais qu’entend t-on par cette notion? Comment les mouvements des femmes le définissent? Est-ce la même notion que celle entendue par l’ONU?

Lors de la 11ème RIFS, 80% des abstracts traitaient de la violence envers les femmes. Cette violence adoptait de multiples formes:

  • Violence ignorée => liée aux entités de genre,
  • Violence perpétrée=> viol,
  • Violence développée =>surmédicalisation, politique de santé liée aux mécanismes de privatisation.

Notons que la date de ce séminaire n’a pas été choisie par hasard. Elle coïncidait avec la Journée mondiale d’action pour la santé des femmes, encore non reconnue à l’ONU et pourtant, très vivante dans d’autres régions de ce monde, notamment en Amérique Latine.

Le compte-rendu de la rencontre est disponible au téléchargement 28 mai 2013 - CR Parlement