Fleuve


spectacle
réseau wallon

A l’occasion de la rentrée 2020, Corps écrits et Femmes & Santé vous proposent de découvrir “Fleuve”, un contre électro.

/ Synopsis / Aux abords d’une forêt, il y avait des femmes. Elles vivaient entre elles. Au milieu de ces femmes, il y avait Milie : Celle-qui-se-fondait-si-bien-dans-l’décor-qu’on-la-voyait-même-pas. Ni Milie, ni aucune autre femme ne s’était jamais enfoncée dans la forêt. Ce qu’il y avait au-delà de l’arbre creux, elles n’en savaient rien. Un matin, un fracas retentit dans la forêt, suivi d’un grondement. Désormais dans la communauté des femmes, rien ne sera plus comme avant. La peur s’immisce… Par réflexe de protection, le groupe des femmes se referme sur lui-même. Gert, la plus indépendante, suggère d’aller voir ce qui les effraye tant. Ona, la leader, parvient à convaincre le groupe de la menace que représente ce grondement et de la nécessité de rester là où elles sont, groupées. A la nuit venue, Gert part malgré tout dans la forêt. Milie est la seule à la voir, pourtant elle ne dit rien. Le pouvoir d’Ona sur les autres femmes ne cesse alors de grandir. De même que la peur face à une menace obscure sur laquelle se greffent tous les fantasmes. Les femmes se conforment les unes aux autres à tel point qu’elles finissent par se tresser les cheveux ensemble. Une fois reliées par les tresses, une même peur circule dans toutes les têtes. Un jour un événement étrange survient : la tête d’Ona hurle « j’me cherche partout mais j’me trouve plus ! ». Sa tête, tranchée ! Son corps, disparu ! Seul son sabre gît encore au sol. Personne ne sait qui a fait ça. La tête d’Ona en devient plus autoritaire encore… et les autres femmes, plus perdues et apeurées. Sur les ordres d’Ona, elles iront jusqu’à commettre un acte absurde : se trancher elles aussi les têtes et regarder leurs corps s’éloigner dans la forêt. Toutes les femmes, sauf une : Milie. Pour la 1ère fois, Milie dira « non » et s’aventurera seule dans la forêt, avec toutes les têtes dans son dos. Milie ira au-delà de l’arbre creux, suivra le grondement jusqu’à découvrir l’objet de leur peur…

/ Modalités /

  • Quand ? Le samedi 12 septembre à 19H (accueil à partir de 18H30)
  • Durée? Le spectacle dure 1 heure, mais celui-ci sera suivi d’un en-cas et d’un moment d’échanges avec les comédiennes.
  • Où? à la Grange du Douaire, Avenue des Combattants 2 à 1348 Ottignies
  • PAF : 5€. Le prix ne doit pas constituer un frein à la participation.
  • Informations et inscriptions obligatoire à l’adresse : fredou.braun@corps-ecrits.be

Informations également disponibles sur notre page FB.

Infos COVID-19 Nous nous assurerons que toutes les mesures sanitaires soient prises pour garantir la sécurité de toutes et tous. Nous vous tiendrons informé-es.

Powered by toile.io-Designed by Feed by Design